Nous contacter Fermer

Nous contacter

Si vous souhaitez plus d'informations, remplissez ce formulaire. Nous reviendrons vers vous dès que possible.

     

               Plateforme de réflexion

 

               Consacrée à la présentation de l’Évangile de Jésus-Christ


 

help    Qu'entend-on dans la Bible en disant

d'un homme qu'il est inspiré ?

 

 Le mot « Bible » vient des termes grecs et latins qui signifient « livre, » un nom bien choisi puisque la Bible est un livre qui s’adresse à tous les hommes de tous les temps.

 

 

  help  Retour aux questions                                                               commentaires  Poser une question

 

 

L'inspiration de l'homme d'après la Bible.

Un homme est considéré comme inspiré lorsqu'il agit sous l'impulsion d'une force qui le domine ; cette force est en général l'Esprit divin.
Mais la Bible présente cette intervention de l'Esprit sous des formes nombreuses, dont quelques-unes sont très différentes de ce que nous appelons inspiration.

 

1. L'Esprit de Dieu anime tout être humain.

L'Esprit de Dieu constitue le principe de vie dans l'être humain (Genèse 2:7), (Job 33:4) et peut même rendre la vie à des corps morts (Ézéchiel 37:9 et suivant), (Apocalypse 11:11); les animaux doivent l'existence à cet Esprit (Psaume 104:30). Plus encore, cet Esprit se mouvait déjà sur la terre informe et vide (Genèse 12).

 

2. L'intelligence et la sagesse sont inspirées à l'homme.

L'Esprit représente plus encore que la vie ; c'est par lui que l'homme est un être doué d'intelligence (Deutéronome 34:9), (Job 32:8 35:11). Une sagesse au-dessus de la moyenne est un effet de l'Esprit (Genèse 41:38), (Exode 31:3 35:31), (Nombres 27:18), (1 Rois 3:28), (Ésaïe 11:2 42:1). Les qualités morales en proviennent également (Néhémie 9:20), (Psaume 51:12), (Ésaïe 63:10), (Ézéchiel 36:26).

 

3. Le courage, l'habileté, la force physique sont parfois des formes d'inspiration.

Ainsi dans Juges 6:34 11:29 14:6 15:4.. Parfois même des actes que nous jugeons cruels sont considérés comme inspirés par l'Esprit (Juges 14:19).

 

4. Une inspiration divine est à l'origine de certaines intuitions subites, de ce que nous appelons «des inspirations ».

Cette signification se rencontre fréquemment dans le N.T (Luc 2:27), (Actes 10:19).

 

5. Mais lorsque la Bible parle de personnes inspirées, il s'agit avant tout de ceux qui ont été appelés par Dieu à une tâche spéciale.

Les juges furent des inspirés, les premiers rois aussi (Juges 3:10 Juges 13:25), (1 Samuel 10:6,9 11:5 1 Samuel 16:13).

Des prédictions fausses sont une preuve que le prophète n'a pas été inspiré par Dieu (Deutéronome 18:21 et suivant), (Jérémie 23:16 28:15), à moins que ce ne soit Dieu lui-même qui ait envoyé un esprit de mensonge (1 Rois 22:12 et suivant). Il arrive en effet que Dieu inspire le méchant qu'il veut perdre (Exode 4:21), (Juges 9:23), (2 Rois 19:7), qu'il envoie un esprit mauvais (1 Samuel 16:14), provoquant la maladie (1 Samuel 18:10).

 

6. Plus encore que les prophètes, le Christ est Celui sur qui Dieu a mis son Esprit.

Voir (Matthieu 3:16, 12:18), (Actes 10:38). Les évangiles relèvent une intervention particulière de l'Esprit en certaines circonstances graves de la vie du Christ (Matthieu 4:1), (Luc 10:21 etc.).

 

7. L'inspiration de l'Esprit dans l'Église primitive.

La première Pentecôte est une manifestation de l'Esprit (Actes 2:4). L'Esprit saisit Saul de Tarse pour en faire un apôtre (Actes 9:17); il le guide en mainte occasion (Actes 13:9 15:28), (Romains 15:19), (1 Corinthiens 7:40), (1 Thessaloniciens 1:5).

L'Esprit confère le droit et le pouvoir d'exercer des fonctions dans l'Église (Actes 6:3,5 Actes 11:24 13:2 20:28 cf. Nombres 11:25). Les charismes sont des dons de l'Esprit (Jean 20:22), (Romains 12:6 et suivant), (1 Corinthiens 12:1,11,28). Mais saint Paul met en garde contre les fausses inspirations (2 Thessaloniciens 2:2), (Matthieu 7:15 et suivant); de même (1Jean 4:1), qui recommande d'éprouver les esprits pour savoir s'ils sont de Dieu.

 

8. Avoir l'Esprit de Dieu signifie aussi, et plus simplement, être pieux.

Ainsi dans (Nombres 11:17,29), (2 Chroniques 15:1), (Ézéchiel 11:19 37:14), (Zacharie 12:10). Le N.T. considère souvent la piété chrétienne comme inspirée par l'Esprit (Luc 11:13), (Jean 14:26), (Romains 8:4,9), (1 Corinthiens 2:10 3:16), (Éphésiens 4:30), (1 Thessaloniciens 4:8 5:19), (Jude 1:19). La vie chrétienne est le fruit de l'Esprit (Actes 13:52), (Romains 14:17), (Éphésiens 5:18), (Colossiens 3:16).

D'autre part, c'est l'Esprit qui fait comprendre les Écritures (Luc 24:25) et c'est par l'Esprit qu'on se convertit à la foi chrétienne (Actes 8:18 9:31 10:44 11:16 15:8 19:6), (2 Corinthiens 4:6). Si les persécutés rendent fidèlement leur témoignage, c'est qu'ils sont soutenus par l'Esprit (Matthieu 10:19), (Actes 1:8 7:55)

 

9. Conclusion.

Tels sont les divers sens que la Bible attribue à l'idée d'inspiration. Dans le langage religieux habituel, la notion d'inspiration se rapporte au fait que Dieu choisit, au cours des âges, certaines personnalités auxquelles Il se révèle, leur donnant un message particulier à transmettre à leurs contemporains. Dieu exige leur obéissance ; ils le savent, et cette conviction personnelle est l'une des formes de l'action de l'Esprit en eux ; le degré et la réalité de leur inspiration correspondent à l'exactitude de leur soumission à la volonté divine.

Les prophètes ont été des inspirés parce qu'ils n'ont pas fermé leur cœur aux ordres de Dieu ; tout chrétien dont la vie est transformée par la foi est aussi un inspiré, en un certain sens. Mais parmi tous ceux dont parle la Bible, le Christ occupe une place unique : Lui seul fut pleinement inspiré parce qu'en parfaite communion avec Dieu.

 

Dictionnaire Encyclopédique de la Bible A. Westphal