Plateforme de réflexion

 

               Consacrée à la présentation de l’Évangile de Jésus-Christ



ok  Être un enfant de dieu !


Comment le devenir ? Comment le rester ?

 tra 14

Confie toi en Jésus

« A tous ceux qui ont reçu la vraie lumière, à ceux qui croient en Son nom, elle a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu » (Jean 1 :12)
Ces quelques mots nous montrent, de façon concise, comment on devient un enfant de Dieu.

En d’autres termes :

- Ouvre ton cœur à Jésus-Christ, le Fils de Dieu qui vit et qui veut te donner la lumière de la vie. (Jean 8 :12)
- Pour toi aussi Il a donné sa vie. Reconnais que sans Lui tu es perdu, car seul son sang est capable d’effacer ton péché, fût- il rouge comme le cramoisi. (Isaïe 1 :18)
- Par la foi, saisis ce message de la grâce de Dieu, « notre Sauveur, qui veut que tous les hommes soient sauvés et parviennent à la connaissance de la vérité ». (1 Tim.2 :4)
- Prends la ferme décision de ne plus servir désormais que Dieu seul, car Il est ton Maître légitime. (Luc 4 :8)

C’est ainsi que tu deviens enfant de Dieu

Comment le rester ?

« Demeurez en Moi et je demeurerai en vous » (Jean 15 :4)

 As-tu expérimenté le pardon de tes péchés ? Jésus -Christ, est-Il vraiment ton Sauveur ? Lui as-tu ouvert ton cœur pour qu’Il puisse demeurer en toi ? Alors observe les conseils suivants pour que toi aussi tu puisses demeurer en Lui et rester un enfant de Dieu.


1)    Remercie chaque jour ton Sauveur pour le pardon de tes péchés. (Psaume 103 :1/3)

2)    Fais Lui confiance, sachant qu’à l’avenir Il pourra aussi te préserver de toutes chutes. (1 Pierre1/5 et Jude 24)

3)    Par la prière, reste dans une relation vivante avec Celui qui a racheté ta vie à un grand prix. (1Thess.5 :17)

4)    Lis la Bible chaque jour. (Jean 15 :7)

5)    Recherche la communion fraternelle avec des chrétiens qui ont une foi vivante. (Actes 2 :42)

6)    Confesse ta foi ouvertement et sans crainte. (Mat.10 :32 et Luc 9 :26)

7)    Si tu as péché ne tarde pas à te mettre en règle avec Dieu. (1 Jean 2 :1/2)

8)    N’attriste pas le Saint Esprit par la désobéissance, mais soumets-toi à ses douces injonctions, même si cela te paraît pénible. Il en résultera une paix profonde. (Eph.4 :30 et Isaïe 48 :18)

9)    Ne te limite jamais à ce que tu as déjà reçu, mais aspire à la plénitude de Saint Esprit par la repentance et par l’abandon au Seigneur, qui s’approfondissent de jour en jour. (Eph.5 :18)

10)    Rappelle-toi sans cesse que tous les désagréments de la vie, les tentations -du dedans ou du dehors-  toutes les calomnies, les hostilités, les persécutions, et toute injustice que tu dois subir, doivent concourir à ton bien, te rendre toujours plus semblable à l’image de Jésus Christ, plus détaché de ton « moi » enclin au péché, te rendre aussi humble, plus aimable et plus mûr pour la gloire.( Rom. 8 :28/31)

Christian Röckle (Editions Philadelphia)

 

 " La réflexion personnelle est l’école de la sagesse."